Retour

L’OFSP étend les critères de test – Nouveau Coronavirus SARS-CoV-2

22.04.2020
Le test est désormais recommandé pour toutes les personnes présentant des symptômes d’affection aiguë des voies respiratoires (p. ex. toux, maux de gorge, souffle court) avec ou sans fièvre, sensation de fièvre ou douleurs musculaires ou une apparition soudaine d’une anosmie ou d’une agueusie (perte de l’odorat ou du goût).

Critères de suspicion, de prélèvement d’échantillons et de déclaration Plus

Recommandations pour le diagnostic Plus

 

Le 22 avril 2020, l'OFSP s’est exprimé comme suit sur les différents types de tests :

Tests moléculaires par PCR

Ces tests permettent de poser le diagnostic lors de la survenue de symptômes compatibles avec un COVID-19. En ambulatoire, ce test est réalisé sur un frottis naso-pharyngé.

Tests sérologiques

Les tests sérologiques permettent de détecter dans le sang les anticorps spécifiques contre le SARS-CoV-2 (agent du COVID-19) indiquant ainsi que la personne testée a été infectée et a développé des anticorps spécifiques en réponse à l’infection.

Les tests sérologiques actuels ne sont pas adaptés au diagnostic d'une infection aiguë. En outre, on ne sait pas encore si les anticorps détectés sont des marqueurs d’une immunité protectrice et à partir de quand après l’infection, ces anticorps sont détectables. Les tests sérologiques font actuellement l’objet de travaux de recherche qui devraient permettre d’en préciser bientôt l’utilité et d’émettre des recommandations quant à leur utilisation et à l’interprétation de leurs résultats. Dans l’intervalle, ils ne peuvent pas être recommandés.

Les tests rapides, ainsi que les tests sérologiques, ne doivent pas être utilisés en routine.