Dysplasie-Screening

Dépistage de la dysplasie

Cytodiagnostic gynécologique et HPV

La cause principale du cancer du col de l'utérus est une infection persistante à papillomavirus humain (HPV) à haut risque. Dans plus de de 99 % des cas de cancer du col de l'utérus, une relation directe a pu être établie avec ce virus.

Le dépistage permet de détecter précocement les lésions précancéreuses et leur élimination. La fréquence ainsi que le taux de mortalité du cancer du col de l'utérus peuvent ainsi être radicalement réduits.

Outre le cytodiagnostic gynécologique (test PAP), Viollier propose un dépistage des HPV High Risk (16, 18 et autres High Risk, sans typage) ainsi qu'un typage HPV complet.

 

Cytodiagnostic gynécologique

Les frottis cervicaux sont interprétés à l'aide de la méthode en couche mince Hologic ThinPrep® Pap TestTM. Cette méthode en couche mince est la plus répandue en Europe et aux Etats-Unis (approuvée par la FDA).

 

Méthode

La préparation des échantillons est entièrement automatisée à l'aide d'une méthode de filtration reconnue (qui élimine le sang et les mucosités) et la coloration est standardisée, ce qui permet ainsi une amélioration significative de l’interprétation.

Des cytotechniciens et des cytopathologistes qualifiés effectuent ensuite l’interprétation, qui est assistée par ordinateur.

 

Avantages

Dépistage précoce amélioré du carcinome cervical

  • Avec un taux de détection de 59.7 %, effectivité marquée de façon significative dans la détection de lésions à haut risque par rapport au frottis conventionnel (selon la FDA).
  • Sûreté augmentée grâce à une qualité standardisée, et ce au même prix 

Diagnostic amélioré en biologie moléculaire grâce à un milieu de conservation optimal pour l'investigation d'autres maladies sexuellement transmissibles : HPV, Chlamydia trachomatis, Neisseria gonorrhoeae, Herpès simplex

 

Papillomavirus humains (HPV)

Outre le cytodiagnostic gynécologique, il est possible de réaliser, sur le même échantillon (ThinPrep® Pap TestTM), soit un dépistage des HPV High Risk (16, 18 et autres High Risk, sans typage), soit un typage complet des HPV, sans devoir effectuer un frottis supplémentaire sur la patiente.</up>

 

Rapport cumulatif

Présentation cumulative des rapports PAP et HPV, avec 6 rapports PAP et 6 rap-ports HPV sur une ligne.

La distinction claire entre les classifications Bethesda et Munich II permet d'utiliser la classification de votre choix.

Recall

Les expéditeurs reçoivent mensuellement une liste de patientes, pour lesquelles le frottis PAP de contrôle n’a pas encore été effectué.